Concarneau. Les élus ensemble pour « retenir » l’INB à Concarneau

08 nov. 2016

À l’étroit, l’Institut nautique de Bretagne lorgne un terrain à Port-La-Forêt. Les élus concarnois sont décidés à proposer une alternative afin que le centre de formation reste dans la Ville-bleue.

C’est par une question diverse du groupe d’opposition Concarneau, nouvelle énergie que le sujet est venu sur le tapis à la fin du conseil municipal de ce jeudi 3 novembre. La gauche concarnoise ne cache ses craintes devoir l’Institut nautique de Bretagne (INB) quitter Concarneau.

Le centre de formation créé et géré par des professionnels du nautisme est à l’étroit dans ses locaux de la rue Bayard. Des contacts ont été pris avec la mairie de La Forêt-Fouesnant qui propose un terrain d’un hectare à Port-la-Forêt où l’INB possède déjà des installations.

Le port, l’Hôtel des gens de mer ?

« Nous sommes attachés au maintien de l’INB à Concarneau. Nous voudrions savoir quelles sont les actions menées par la municipalité de Concarneau pour ce faire », demande le groupe socialiste.André Fidelin, le maire, revient sur la situation actuelle. « Aujourd’hui l’INB occupe 2 000 m² ici et 500 m² à Port-la-Forêt. Pour être à l’aise, il faudrait 3 000 m2 ». L’INB aujourd’hui, c’est tout à la fois « un chantier naval, un lieu de pratique de la voile et un centre d’hébergement », poursuit le maire, persuadé que la direction de l’INB reste « très attachée à Concarneau ». Pour autant, « ils sont en train de réfléchir » à un éventuel transfert.

Lire l'article complet sur Ouest France


Autres communications

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.